Cie Écart

PÉDAGOGIE AUTOUR DE NOS SPECTACLES

La Cie Écart s’intéresse depuis ses débuts à la transmission.

La Cie Ecart peut intervenir auprès de tous les publics, enfants, adultes, autour de ses spectacles ou de toute autre idée.

Exemples de propositions autour de l’univers de la compagnie

La Cie Écart propose une initiation aux fondamentaux de la danse contemporaine par le biais d’un travail autour d’éléments plastiques de ses spectacles transportant les enfants dans un voyage intérieur.

Autour du spectacle LA FLAK

Inspiré des modules du spectacle LA FLAK, le travail avec les enfants porte sur les notions d’attachement, de poids, de détente et de tension grâce à différents accessoires :

> Les « Toudous », « objets sensoriels »

« Objets de délectation et de lâcher prise mais pas seulement. De part leurs formes et leurs contenants (eau, sable, coquillage….) et via la peau, les toudous permettent aux enfants de se mettre en relation, en résonance avec leurs propres matières organiques, (liquides, os…). Recréer une connexion consciente avec sa part physique la plus primaire. « Objets Prothèses », les toudous permettent aux enfants de les intégrer pour mieux appréhender et stimuler à travers le mouvement leur propre volume corporel et leurs contenants. Amener le corps à s’éduquer, se rééduquer en faisant confiance à son intelligence, son instinct. »

Nous partons de la citation « nous sommes le moule, à vous de donner le souffle » de Lygia Clarcke. On s’attache au souffle, pour se guider dans le mouvement. Nous donner le rythme tranquille de position en position. De préférence au sol, les yeux fermés, nous faisons des tentatives pour chercher l’élévation et se tenir debout, revenir à son point de gravité en attraction sur la terre. Puis dessiner l’espace avec son corps, aborder les nuances rythmiques, seul et en groupe.

Enfants et toudoux

> Le tapis sensitif

Il se compose de différentes matières, lesquelles créent de multiples ressentis au toucher, à la pression du pied, … Par le biais du toucher, les enfants expérimentent dans un premier temps les yeux fermés, puis les yeux ouverts, les différentes matières que le tapis propose. Un univers sensible s’en dégage et donne naissance à une gestuelle spécifique et poétique.

Tapis tricotin

 

Autour du spectacle POP UP

Florence FOIX, illustratrice, a imaginé des Cartes autour du spectacle POP UP. Les cartes sont le support pour amener une parole, encourager à dire ce que l’on perçoit, ce que l’on est devant un groupe. Écoute du corps, position du corps, place du corps dans le groupe, réaction du corps à l’environnement, au groupe.
Les ingrédients : l’énergie, le temps, l’intention !

Il y a douze cartes soit 4 séries de 3 cartes, qui permettent d’aborder :
la posture / l’espace / le relationnel / l’énergie, le temps, l’intention.

Chaque série se propose d’être expérimentée lors d’une séance.

Dans les 4 premières séances, nous présentons les cartes en lien avec les fondamentaux de la danse et les expérimentons avec les enfants. Nous créons de courtes mises en scène lors d’un tirage aléatoire qui propose à l’enfant de s’adapter à l’instant présent.

Deux séances supplémentaires de jeu permettent ensuite à l’enfant d’utiliser tous les outils acquis et de jouer avec toutes les cartes pour dessiner une chorégraphie individuelle et collective

Chaque séance débute par un échauffement de 15 minutes, qui permet de créer le lien et de se mettre en confiance avec son corps. Une séance dure 1h15.

Une attention particulière est portée sur le fait d’être tantôt acteur-danseur tantôt spectateur !

 

dessin au crayon

La Cie Ecart propose également de donner la possibilité de s’approprier les cartes. Celles-ci pourront être photocopiées et laissées à disposition de l’enseignant ou de l’animateur. En classe ou ailleurs, on peut créer sa propre histoire (story-board), l’histoire de son corps (chorégraphie), ou un objet plastique (en les coloriant, les customisant).

Next Post

Previous Post

© 2017 Cie Écart

Thème de Anders Norén