La Cie Ecart a été créée en 1990 à l’initiative d’Anne Clouet, Gilles Ménard et Marc Têtedoie.

Ecart façonne ses idées avec le corps, les matières, la musique. Elle joue avec les lieux qui participent à l’âme du spectacle.
Ecart aime à donner une vision onirique, à transporter et faire déborder le quotidien. Elle propose des images qui interrogent.

La Cie est installée dans le quartier prioritaire du Breil à Nantes depuis 2008 et a tourné un film en 2009/2010 intitulé « Comédie Breil ». En 2012/2013, elle propose une création partagée avec les habitants, « Dancing Box », projet qui interroge l’apparence, l’image de soi et de celle que l’on renvoie, en partant du film « La Fièvre du Samedi Soir » ; le film étant un prétexte pour amener les habitants à aborder ces thèmes (dans le cadre de la politique de proximité culturelle de la Ville de Nantes « L’Art en Partage »).

La Cie Ecart inscrit son travail depuis de nombreuses années dans la rue, dans les théâtres en accordant une place importante à la respiration de l’endroit où elle intervient et au lien humain qui se crée là où elle passe… (Travail avec les habitants pour le Cinquantenaire du Corbusier à Rezé –44– travail sur des saynètes dans la rue avec des habitants de Fontenay-le-Comte –85– travail avec les habitants du quartier du Breil (quartier prioritaire) à Nantes – Flashmob à La Montagne –44– Création d’un spectacle chorégraphique sur une semaine avec l’Ecole Saint Stanislas à Carentoir –56)

La Cie Ecart accorde une importance toute particulière à transmettre sa recherche sur le mouvement et à partager les différents univers qu’elle explore.

Les dernières créations : TO BE DAFT PUNK (2016), POP UP rue (2016), POP UP (2015), SHU (2013), LA FLAK (2011), HOMS FUMS (2009), MONSIEUR IL (2008), JARDIN NOIR (2007) et CHIN-CHILLA (2005).